Kensington Venture Fund dépasse la cible de 300 millions de dollars en clôture finale

Le fonds de capital-risque axé sur la technologie a investi dans 13 fonds de capital-risque et huit sociétés à ce jour

TORONTO – 3 mars 2016–Kensington Capital Partners a annoncé aujourd’hui la clôture définitive du Kensington Venture Fund après avoir dépassé son objectif de 300 millions de dollars d’engagements d’investisseurs. Le Fonds, qui a recueilli un total de 306 millions de dollars, a reçu ses plus récents engagements d’un mélange de gestionnaires de patrimoine, de fondations privées et d’investisseurs individuels.

“C’est le moment idéal pour investir dans la technologie au Canada », a déclaré Rick Nathan, directeur général de Kensington Capital Partners. “Notre importante réserve de talents, notre environnement de démarrage dynamique et notre meilleur accès au capital – par l’entremise du Fonds de capital de risque Kensington et d’autres sources de financement – font du Canada un endroit idéal pour bâtir une entreprise technologique et la développer à l’échelle.”

The new wealth managers, private foundations, and high net worth individuals that most recently invested in the Kensington Venture Fund join a notable group of existing investors including BMO Financial Group, CIBC, Desjardins Securities, OpenText Corporation, Richardson GMP, Royal Bank of Canada, Scotiabank, TD Bank Group, Torstar Corporation, and the Government of Canada.

Focus sur le centre et l’ouest du Canada
Le Fonds de capital de risque Kensington est un fonds de fonds qui investit dans des fonds de capital-risque et des sociétés de technologie prometteurs au Canada; Il poursuivra également des opportunités d’investissement sélectionnées aux États-Unis. Au Canada, où Kensington a des bureaux à Toronto et à Calgary, le Fonds accorde une attention particulière au centre et à l’ouest du Canada, en ciblant les investissements en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique dans des secteurs et des étapes technologiques clés.
An active investor in Western Canada for more than a decade, Kensington Capital Partners has invested Environ 100 millions de dollars de la Colombie-Britannique et de l’Alberta provenant de ses divers fonds gérés. Kensington poursuit cette orientation avec le Kensington Venture Fund, notamment en tant qu’investisseur principal dans Vanedge II – le plus important fonds de capital de risque de la Colombie-Britannique – après un investissement de janvier 2016.

Nathan ajoute: «Ces deux marchés sont d’excellents endroits à investir. La Colombie-Britannique abrite plusieurs des nouvelles entreprises émergentes les plus prospères et innovatrices au Canada, possède un bassin de talents hautement expérimenté qui peut bénéficier d’un meilleur accès au capital et offre une grande proximité avec la Silicon Valley tout en offrant une porte d’entrée aux marchés asiatiques. L’Alberta est au cœur du secteur de l’énergie au Canada, et de nombreuses nouvelles possibilités se présentent dans le domaine des technologies propres et des technologies énergétiques.

Kensington attire de nouveaux investisseurs
Le Fonds de capital de risque Kensington a été lancé en novembre 2014 à la suite d’un investissement important du Plan d’action pour le capital de risque du gouvernement du Canada (VCAP), une stratégie de 400 millions de dollars visant à accroître les investissements du secteur privé dans les entreprises technologiques émergentes du Canada.

“Le programme VCAP a été conçu pour attirer de nouveaux investisseurs dans la catégorie d’actif de capital-risque et constitue une importante source de capitaux qui permettra aux fonds et aux sociétés canadiennes de continuer à stimuler l’économie de l’innovation. Kensington est fière d’être en train de construire activement le marché canadien du capital-risque en attirant de nouveaux investisseurs et des capitaux importants de ceux qui sont nouveaux à l’investissement de capital-risque, ainsi que d’un solide noyau de vétérans expérimentés du secteur des technologies », explique Nathan. «Notre Fonds souligne la collaboration fructueuse entre le gouvernement et le secteur privé pour financer la croissance du marché de la technologie au Canada. Bon nombre des investisseurs de notre Fonds n’ont jamais investi dans un fonds de CR. Donc, non seulement nous offrons à ces investisseurs la possibilité de soutenir de nouvelles entreprises émergentes partout au Canada, mais nous finançons également une forte création d’emplois dans le secteur des technologies hautement qualifiées et hautement rémunérées au Canada.”

Jusqu’à présent, le Kensington Venture Fund a investi dans plus d’une douzaine de fonds de capital-risque, dont iNovia Investment Fund 2015, Partenaires géorgiens II, Golden Venture Partners, McRock iNFund, Novacap TMT VI, OpenText Enterprise Application Fund (OTEAF), Whitecap Venture Partners (Whitecap III) et Vanedge II plus trois autres fonds qui n’ont pas encore été annoncés. Le Fonds a effectué des investissements directs dans Blue Ant Media, Brightspark, Hubba et TouchBistro. Le Fonds a également participé à un certain nombre de co-investissements aux côtés de ses gestionnaires de fonds et continuera à investir pour soutenir un écosystème canadien dynamique.

À propos de Kensington Venture Fund
Le Kensington Venture Fund investit dans des fonds de capital-risque prometteurs (VC) ainsi que des sociétés technologiques dans les secteurs des télécommunications, des médias numériques / sociaux, des logiciels d’entreprise, du SaaS, du mobile, de l’analyse de données et du commerce électronique. Le Fonds investit également dans des fonds et des sociétés de technologie de l’énergie, y compris ceux consacrés aux technologies propres, aux champs pétrolifères numériques, à l’Internet industriel des objets, à la cartographie et à l’imagerie numériques, au réseau intelligent, aux techniques d’extraction, à l’assainissement environnemental et aux énergies alternatives. Le Fonds se concentre principalement sur les placements de série A / B, tout en constituant un portefeuille diversifié comprenant des placements à court et à long terme.
À propos de Kensington Capital Partners
Kensington est un important investisseur canadien indépendant dans des actifs alternatifs. Fondé en 1996, avec plus de 800 millions de dollars investis à ce jour dans des fonds de capital-investissement, des fonds de capital-risque, des infrastructures et des hedge funds. L’approche de gestion active et les activités relationnelles de Kensington ont généré des rendements du quartile supérieur pour les investisseurs. Pour plus d’informations, visitez www.kcpl.ca.

Media Contact
Jodi Echakowitz
Echo PR
T: 905-709-9600
E: jodi@echo-communications.com